Info

Exercices de renforcement actif d'assistance

Exercices de renforcement actif d'assistance



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

On a rien sans rien? Pas nécessairement. Si vous vous remettez d'une blessure ou d'une intervention chirurgicale, des exercices d'assistance actifs peuvent vous aider à augmenter votre force sans augmenter votre douleur. Les exercices d'assistance actifs font partie des programmes traditionnels de rééducation. Une assistance active signifie que vous effectuez la plus grande partie possible de la tâche, avec une aide pour effectuer les mouvements. Des exercices d'assistance actifs peuvent être nécessaires en cas de faiblesse musculaire, d'absence de mobilité articulaire ou de précautions chirurgicales nécessitant une cicatrisation supplémentaire avant de stresser vos articulations et vos muscles.

Faiblesse musculaire

Si vous avez des difficultés à soulever votre partie du corps contre la gravité sans aucun poids après une blessure ou une intervention chirurgicale, des exercices d'assistance actifs peuvent être la clé pour retrouver votre force. À mesure que vous devenez plus fort, vous serez en mesure d’accomplir davantage de tâches et d’avoir besoin de moins d’aide. Des exercices d'assistance actifs peuvent être effectués pour n'importe quelle articulation et peuvent être effectués avec l'aide d'un thérapeute physique, d'un équipement tel qu'une baguette magique ou un manche à balai ou en s'aidant soi-même.

Perte d'amplitude de mouvement

L'amplitude des mouvements des articulations peut être perdue à cause d'une blessure, y compris entorses, foulures et fractures, ou peut être associée à une récupération chirurgicale lors d'interventions articulaires, tendineuses ou ligamentaires. L'amplitude des mouvements d'assistance active vous permet de renforcer le muscle affecté tout en essayant de retrouver cet amplitude de mouvement perdue. Pour les exercices des membres supérieurs, vous pouvez souvent utiliser votre autre bras pour déplacer le côté affecté. Et pour certaines articulations des membres inférieurs, vous pourrez peut-être utiliser vos mains ou un drap, mais vous aurez peut-être également besoin d'un assistant pour certaines articulations ou mouvements.

Précautions chirurgicales

Les précautions chirurgicales sont courantes lors de chirurgies entourant les articulations ou impliquant des muscles, des tendons ou des ligaments. Des procédures telles que les réparations de la coiffe des rotateurs ou du LCA doivent rester stables pour permettre une cicatrisation suffisante lorsque le tendon ou le ligament est rattaché à l'os. Il est important de protéger l'articulation et de ne pas créer le stress causé par l'utilisation active de vos muscles. Votre chirurgien et votre thérapeute physique vous guideront tout au long de votre programme afin de protéger vos articulations et d’améliorer votre récupération, notamment lorsque vous devez commencer des exercices d’aide actifs.

Considérations de sécurité

Discutez avec votre chirurgien et votre thérapeute physique pour vous aider à créer un programme sûr. Demandez à votre kinésithérapeute de former votre assistant pour vous assurer que le positionnement des articulations est approprié et que tous les exercices assistés actifs sont effectués en toute sécurité. Soyez attentif aux changements de douleur ou d’enflure et appelez votre médecin ou votre kinésithérapeute immédiatement si quelque chose vous semble insolite.

Ressources