Info

Comment développer la vitesse et la précision de poinçonnage


La boxe est un sport qui présente de nombreux avantages pour votre corps et votre esprit, mais apprendre à bien le faire est à la fois un art et une science. Il est préférable de développer la précision et la vitesse de frappe en créant et en respectant un programme d’entraînement qui comprend la condition physique générale et des exercices spécifiques adaptés à la boxe. La pratique est essentielle, tout comme l’obtention de commentaires positifs de la part de formateurs connaissant bien le sport.

Étape 1

Entraînez-vous au moins trois à quatre jours par semaine. Si vous ne pouvez pas investir autant de temps, vous ne verrez probablement pas beaucoup d’améliorations dans vos compétences en boxe. Un bon programme d’entraînement comprend au moins deux jours de pratique de la boxe et d’exercices, deux jours d’entraînement en force et deux jours d’exercice cardiovasculaire. Certaines de ces séances d’exercices peuvent être combinées en fonction de votre programme d’entraînement idéal tout au long de la semaine. Prenez un jour de congé complet chaque semaine pour éviter l’épuisement professionnel et d’autres symptômes de surentraînement.

Étape 2

Shadowbox devant un miroir pour que vous puissiez voir la précision de vos frappes. Avant de changer de bras, pratiquez les coups, les crochets et les coups de poing croissants au moins 30 fois à la fois. Tenez-vous dans la position de combat correcte, avec une jambe légèrement derrière l'autre, pendant que vous vous entraînez. Échauffez-vous pendant le reste de l'entraînement en faisant du shadowboxing et utilisez cette technique pour vous rafraîchir à la fin de la journée.

Étape 3

Utilisez un grand sac de boxe suspendu pour vous exercer régulièrement à la vitesse et à la précision. Tenez-vous en position de boxe avec une jambe légèrement en arrière, jambes légèrement pliées pour plus de confort et de stabilité. Portez des gants de boxe par-dessus vos poignets pour protéger les muscles et les os de vos mains. Entraînez-vous à donner au sac des coups courts et durs et des coups de poing qui alternent dans le sens de la poitrine, ainsi que des crochets qui étendent légèrement les bras en demi-cercle avant de toucher le sac.

Étape 4

Pratiquez la vitesse avec un sac de vitesse au moins deux jours par semaine pendant 15 à 30 minutes. Percez le sac de vitesse aussi rapidement que possible avec une main, puis de l’autre main, puis alternez les mains sur chaque coup de poing. Faire cela régulièrement vous aidera à améliorer votre vitesse globale en boxe.

Étape 5

Entraînez-vous autant que possible avec un partenaire, suivez un cours de boxe ou rejoignez un gymnase. Cela vous aidera à apprendre la précision et la vitesse en pratiquant vos mouvements régulièrement. Vous gagnerez en motivation et recevrez des commentaires sur les techniques qui feront de vous un meilleur boxeur.

Étape 6

Sautez à la corde et effectuez d’autres activités liées au système cardiovasculaire chaque semaine pendant au moins 30 minutes à deux occasions ou plus par semaine. Cela contribue à améliorer votre endurance, ce qui vous permet de boxer plus rapidement et plus longtemps.

Étape 7

Intégrez des exercices de musculation, tels que l'haltérophilie, à votre programme d'entraînement chaque semaine. Les muscles plus forts sont plus rapides, vous verrez donc des améliorations dans votre boxe à mesure que vous avancez avec ce type de programme d'entraînement. Entraînez-vous le bas du corps et le haut du corps, car la force de frappe ne vient pas seulement de vos bras. Vous avez besoin d’une base solide pour créer des coups de poing forts et puissants, et cela vient de votre cœur et de vos jambes.