Misc

Comment traiter les réactions de tir du tétanos

Comment traiter les réactions de tir du tétanos


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Un vaccin antitétanique est une vaccination destinée à protéger contre une maladie infectieuse potentiellement mortelle. Les enfants reçoivent des injections de rappel (appelées Dtap ou Tdap) pour le tétanos, la diphtérie et la coqueluche lors des bilans de santé de leur bébé tout au long de leur première année. Les enfants et les adultes peuvent avoir besoin de suppléments anti-tétaniques tous les 10 ans pour se protéger contre le tétanos. Certaines personnes souffrent d'effets indésirables après les coups de feu.

Appliquez une compresse froide sur le site de vaccination pour réduire la douleur et l’enflure. Le CDC rapporte que des rougeurs localisées, un gonflement, des douleurs et des démangeaisons sont des réactions courantes au tir du tétanos.

Prenez des médicaments en vente libre, notamment des antihistaminiques et de l'ibuprofène, pour soulager les démangeaisons et la fièvre pouvant être associées à la vaccination contre le tétanos. Les National Institutes of Health déclarent qu'environ 1% des adultes développeront une faible fièvre après avoir reçu une injection de tétanos. Environ 1 à 4% des enfants ont une fièvre de 100 à 102 degrés F.

Reposez-vous si vous ressentez de la fatigue, des nausées ou des vomissements après avoir reçu une injection de tétanos. Le National Institutes of Health explique que ces réactions sont considérées comme bénignes et ne nécessitent généralement pas de soins médicaux professionnels. Traitez comme un rhume ou la grippe avec du repos, des liquides et des repas légers jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.

Consultez immédiatement un médecin pour les réactions indiquant une anaphylaxie ou une réaction allergique à la vaccination. La Immunization Action Coalition décrit l’anaphylaxie comme l’apparition d’une respiration sifflante, d’un gonflement du visage et des lèvres, de l’urticaire, de difficultés respiratoires ou de la perte de conscience.