Conseils

Signes comportementaux de la rage chez un raton laveur

Signes comportementaux de la rage chez un raton laveur



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les ratons laveurs infectés par la rage peuvent présenter des symptômes de la maladie lors de changements comportementaux. Une fois que le virus mortel a pénétré dans le corps de l'animal par l'exposition à la salive d'un animal infecté, il attaque le système nerveux, se déplaçant vers le cerveau, les glandes salivaires et d'autres zones, et finit par affecter les fonctions cognitives, motrices et autres. Plusieurs semaines ou mois après l'exposition, tous les ratons laveurs infectés par le virus de la rage, sauf 10%, présentent des signes comportementaux associés à la maladie.

Signes de la rage

Les signes de la rage durent environ une semaine chez les ratons laveurs avant que les animaux ne meurent, selon les centres américains de contrôle et de prévention des maladies. Un signe précoce de la rage chez le raton laveur peut être simplement un comportement contraire au comportement normal. Ces comportements anormaux peuvent inclure le fait d’être particulièrement mal surveillé ou "muet" (beaucoup plus amical ou docile qu’il est normal), ou d’agir de manière particulièrement agressive avec des chiens, des chats, des humains et même du bétail ou d’autres animaux de grande taille. Selon le site Web du Département de la santé publique de l’Illinois sur la rage, un autre signe précoce de la rage chez les ratons laveurs semble être malade ou désorienté, ce qui peut impliquer de s’approcher beaucoup plus près d’un camping, d’une maison, d’êtres humains ou d’autres animaux que la normale, et de marcher de manière instable ou indirecte. , se déplaçant très lentement ou sans but apparent.

Progression de la rage

Selon une étude réalisée en 2006 sur les ratons laveurs et la rage parue dans le Journal of Wildlife Diseases, au fur et à mesure de l'évolution de l'infection, les ratons laveurs peuvent émettre des bruits et des vocalisations inhabituels, pouvant inclure des cris aigus, des cris, des bruits de fond et autres, qu'ils ne produisent pas normalement. faire. Ils peuvent également siffler ou grogner plus que la normale, agissant de manière hostile, agressive ou défensive, même s'ils ne sont pas provoqués. Ce comportement provoqué par la rage peut s’étendre à des objets inanimés et à d’autres animaux. Pendant que l'animal est au stade actif de la maladie, il est possible qu'il morde et transmette la rage à d'autres mammifères.

Étapes finales

Lorsque les ratons laveurs atteints de la rage sont sur le point de mourir, leurs pattes arrières peuvent devenir paralysées et les animaux peuvent avoir du mal à se déplacer ou à marcher avec une démarche exagérée et saccadée. Produisant un excès de salive et possiblement une paralysie de la gorge, les ratons laveurs peuvent également sembler baver et mousser à la bouche. Comme le virus est transmis par la salive, il peut passer d’un animal malade à un animal en bonne santé par le biais d’une morsure ou simplement par les muqueuses, selon les centres américains de contrôle et de prévention des maladies. À ce stade, il est particulièrement important d’éviter les ratons laveurs dans cette situation et d’empêcher les animaux domestiques d’entrer en contact avec eux.